La grille de décodage à l’usage des équipes interculturelles communiquant en anglais…

Quand les codes culturels se cachent dans les expressions idiomatiques…

Dans un article précédent sur « Le défi culturel en entreprise », je soulignais que « Les difficultés de communication, souvent mises sur le compte de problèmes linguistiques, sont en réalité bien plus complexes. Les filtres culturels, affectant de multiples dimensions telles que la perception des autres cultures, la temporalité, la discipline, l’autorité, le formalisme, le langage corporel…, doivent être à l’esprit de chaque membre de l’équipe et bien-sûr de leur manager. » Une grille de décodage des expressions anglaises à l’usage du reste du monde, mise en ligne récemment par l’analyste en stratégie Duncan Green, illustre parfaitement ce mélange complexe de linguistique et différences culturelles. 

Cette grille (reproduite ci-dessous) est un hit sur le web et est reprise dans le The Telegraph dans un article savoureux à conserver dans ses favoris.

Ces articles ne sont pas sans me rappeler des expériences professionnelles dans des environnements multiculturels où la langue de Shakespeare s’est généralisée. Personnellement, les doubles négations – dont les Anglo-Saxons sont très friands et qui demandent une réelle pratique – sont mes exercices préférés… En voici une de ma création pour nous amuser :

“It’s not unreasonable to think that this presentation would not have been less untimely had we chosen to defer it to the next monthly meeting.” A vous de trouver plus court pour dire tout ce que cette phrase dit – et ne dit pas…

Anglo-vs-EU_OXFAM_DMJ-Consultants_Depraetere

Source: OXFAM – Duncan Green – What Brits say vs. what they mean – handy de-coding device.